À la une

À

Le maire, rempart de la France ordinaire

L

Sur le fronton de leur mairie, on trouve les trois couleurs du drapeau, les trois mots de notre devise nationale. Symboles qui devraient nous réunir naturellement et qui, pour les enragés qui ont  » la haine de la France « , selon le Président de l’association des Maires de France, doivent être réduits en cendres.

Avis de tempête pour nos centres-villes

A

Hier nos usines de textile en liquidation, aujourd’hui nos chaînes d’habillement en faillite. Qu’elles se nomment Pimkie, Camaïeu, San Marina, Kookaï, Kaporal …, nos enseignes de mode et d’habillement ferment les unes après les autres. Une hécatombe ! Impuissants, nous assistons à la deuxième mort du textile français. Bien sûr, les Français n’ont pas cessé de...

Un océan d’incohérences

U

Par quel mystère un impératif économique – équilibrer un système en déficit structurel – et une évidence démographique – de moins en moins d’actifs, et de plus en plus de retraités – se présentent-ils chaque jour un peu plus comme une sorte de combat politique entre le bien et les forces du mal.

Des solutions numériques pour dynamiser le commerce de centre-ville

D

Aujourd’hui, le numérique se trouve au cœur des mutations tant de l’activité des commerçants que des pratiques de consommation. Le e-commerce se développe, des outils de gestion de stock se généralisent, des places de marché numériques apparaissent, pour de nombreux consommateurs, la recherche sur Internet avant l’achat d’un produit est devenue une évidence …. (« web to store »).

Polémiquer. Pourquoi ??

P

Nous évoluons dans une société bizarre, de plus en plus polarisée, où le clash est recherché en permanence, parce qu’il déclenche le clic, où les polémiques engendrent plus de vues, de reprises, d’audience, donc de publicité, d’argent, de présence et pour certains l’espoir d’un vote…